Tuto : Mise en oeuvre de MyArchive sur Asustor

Lors d’un précédent dossier sur deux modèles de Nas Asustor, j’avais évoqué la fonction très originale MyArchive qu’avait mis au point Asustor pour favoriser l’échange et l’archivage de données. Le principe repose sur l’échange physique de disques durs contenant les données d’un appareil Asustor vers un autre.

Examinons comment mettre en œuvre cette fonctionnalité.

Tout d’abord il faut bien avoir en tête que deux usages au moins sont possibles de cette fonction MyArchive et de son principe.

Le principe réside en un formatage particulier du disque qui servira de support MyAsustor. Ce disque sera alors « extractible » à volonté et on pourra le remettre dans n’importe quel Nas de la marque : il sera automatiquement reconnu comme tel et offrira l’intégralité de son contenu.
La première des utilisations est dans le cas où on ne dispose que d’un seul Nas de cette marque. Auquel cas un tel volume MyArchive permet de se servir de disques durs comme supports d’archivages à la manière d’autrefois les disquettes, les disques Zip, les cassettes DAT  etc …  On extrait alors le disque puis on en remet un autre pour constituer un nouveau support d’archivage indépendant du premier. Un disque pourra alors contenir des photos souvenirs, un autres des musiques, ou encore la sauvegarde du mois précédent ou que sais-je encore… A la réinsertion du disque, on complète , on efface ou on visualise simplement. Ceci peut être particulièrement intéressant quand on dispose d’un Nas Asustor avec un faible nombre de baies, car cela permet de sauvegarder une plus grande quantité de données en multipliant les disques. Par contre l’inconvénient majeur est que toutes les données ne sont pas immédiatement disponibles à un instant t… mais il s’agit d’Archivage, il ne faut pas perdre cela de vue  !

Les usages de MyArchive par Asustor

 

La seconde utilisation possible, qui est probablement la plus intéressante, c’est l’échange entre deux appareils de très grandes quantités de données … à la vitesse grand V !   Vos souvenirs de vacances (photos + vidéos) peuvent ainsi transiter vers toute votre famille plus rapidement que par le réseau puisque une fois inséré dans l’appareil destinataire, une simple copier/coller vers un dossier du Nas destinataire permettra la duplication des données avec une copie de disque dur à disque dur en Sata ! Le transfert sera forcément plus rapide que part le réseau !

Maintenant que nous avons compris le but… passons à la pratique !

Articles en relation avec celui-ci

Cette entrée a été publiée dans Informatique, Nas, Tutoriels, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>