Dossier : Asustor AS5002T et Asustor AS5102T

Voici mon premier dossier consacré à la marque Asustor. Ce n’est pas un modèle de cette marque que je vais vous présenter, mais deux ! Il s’agit du AS5002T et du AS5102T qui sont des NAS deux baies qui couvrent les domaines  domestique à PME pour le premier , et PME à grandes entreprises pour le second, d’après Asustor.
D’apparence physique très similaire, ces deux appareils présentent des caractéristiques légèrement différentes. Je vous propose au travers de ce dossier de découvrir ces différences et, bien évidemment, Asustor constructeur challenger des marques déjà connues comme Synology ou Thecus souvent abordées sur ce blog.

Présentation des boîtiers

Ces Nas sont constitués d’un boîtier peu encombrant ( 163.5(H) x 108(L) x 230(P) mm ) presqu’ entièrement métallique avec un total de 5 leds indicatrices très esthétiques et discrète en façade, pour un poids total de 2Kg sans les disques. Les tiroirs sont eux aussi largement métalliques et ne se diffèrent d’un modèle de l’autre que par un système de verrouillage de la poignée d’extraction sur le AS5102T pour éviter de débloquer cette poignée de manière accidentelle (par exemple en effleurant le bouton poussoir) . On notera la présence d’un port USB3 en façade qui peut être programmé pour la copie d’une clé USB sur le Nas ou inversement comme on le verra plus loin dans ce dossier, ainsi qu’un récepteur infrarouge pour la télécommande.

A gauche AS5102T , à droite AS5002T

A l’arrière on retrouve exactement la même connectique sur les deux modèles, à savoir 2 ports réseaux Gigabit Ethernet avec leds indicatrices, 2 ports USB2 , 2 ports USB3 , 2 ports eSATA , 1 port de sortie HDMI 1.4a compatible Full HD et un port son au format de sortie S/PDIF optique (connexion TOS Link) , ainsi qu’un minuscule bouton (actionnable par mine de crayon par exemple) pour le Reset de l’appareil .

Arrière des AS5002T et AS5102T

Les deux appareils sont alimentés par le même bloc d’alimentation externe de Delta Electronics de 12V/5A référencé DPS-60PB-A

 

La distinction de ces deux modèles se fait donc sur la puissance puisque le AS5002T est équipé d’un Celeron Dual-core J1800 à 2,41Ghz et 1 Go de Ram , tandis que le AS5102T est équipé d’un Celeron J1900 à 2,0 Ghz Quad-core et 2 Go de RAM rendant ainsi ce modèle plus rapide dans son exécution des tâches demandées et capable d’encaisser de plus fortes demandes de la part des clients.

Les deux appareils peuvent voir leur mémoire étendue jusqu’à 8Go de RAM grâce à un port vide présent sur la carte mère (nécessité d’ouvrir le boîtier… mais cela semble apparemment autorisé par Asustor, ce qui est une très bonne chose !)

La consommation électrique des appareils est très voisine puisqu’elle est donnée à 17,4W en fonctionnement sur le modèle AS5002T contre 17,7W sur AS5102T .

En jetant un œil sur la gamme complète en lien avec ces appareils (à découvrir sur le site d’Asustor) tous les modèles avec un nombre de baies supérieures possèdent en plus un écran d’affichage LED qui semble bien pratique pour afficher des informations telles que l’adresse IP du NAS par exemple. La très faible largeur des 2 baies leur apporte un encombrement faible mais interdit l’ajout de cet afficheur qui semble assez grand (et donc lisible).

Les fonctionnalités sont les mêmes d’après le tableau de comparaison dressé par Asustor lui-même.


Ces boitiers sont livrés avec visseries pour disques 2 »5 et 3 »5 ainsi qu’un CD d’installation (non obligatoire pour la mise en route) et deux câbles réseaux .

Examinons ces fonctionnalités dans la suite de ce dossier.

Articles en relation avec celui-ci

Cette entrée a été publiée dans Dossiers/Tests, Informatique, Nas, Réseau, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>