Tuto : Mise en oeuvre de MyArchive sur Asustor

Pour ce tutoriel je vais utiliser deux appareils Asustor : un Asustor AS-5002T que je vous ai présenté dans un dossier il y a quelques semaines, et un Asustor AS7004T dont je vous proposerai un dossier … dans quelques semaines ;-) !

En terme de disques durs, je vais utiliser mes excellents Western Digital Red de 4To dont je vous ai déjà parlé dans le dossier sur l’AS-5002T et l’AS-5102T , et qui me donnent toujours autant satisfaction. Pour faciliter la compréhension et bien distinguer le rôle de chaque disque dans les copies d’écran, je vais utiliser un ancien disque  Western Digital WD1600YS de 160 Go (toujours fonctionnel après des années de services :-) )  qui servira de support MyArchive, tandis que les disques de 4To seront les disques principaux de chacun des Nas, positionnés dans la baie n°1 des appareils.

La position des disques est essentielle car seul le dernier logement sur les deux baies ou les deux derniers logements sur les modèles 4 baies et plus, supportent la fonction MyArchive.

Le scénario sera celui-ci. Copier des vidéos et photos de vacances (ou autres…) stockées sur le volume principal de l’Asustor AS-5002T vers le disque principal de l’AS-7004T sans utiliser le transfert par réseau.

La première étape après avoir inséré notre disque de 160Go dans le Nas (insertion qui peut se faire à chaud, c’est à dire sans éteindre le Nas !) à créer l’unité MyArchive.

Pour cela on peut vérifier dans l’onglet Disque du Gestionnaire de stockage la présence du nouveau disque insérer,

 

Le nouveau disque inséré est détecté

puis de Créer le volume MyArchive en sélectionnant l’option appropriée dans l’Assistant de configuration .

L'assistant de configuration de ADM 2.4 dans l'AS-5002T

Il ne reste plus qu’à valider le disque qui servira comme support MyArchive

Selection sans risque de se tromper du disque qui sera MyArchive

et accepter le message d’alerte qui s’affiche une dernière fois informant que les données du disque vont être effacées .

Le disque MyArchive est créé, opérationnel et repéré

Le nas procède alors à création en quelques minutes seulement, suivant la taille du disque, à la construction du système de fichier. Pour être sûr de ne pas se tromper de disque lors de l’extraction , sa baie est repérée graphiquement.

On procède alors aux copies des données du Volume 1 vers le disque MyArchive comme on peut le faire habituellement pour n’importe quel dossier du Nas , en utilisant l’explorateur Windows , ou , dans ce cas là, plus efficacement avec l’explorateur de fichiers de ADM2.4.

On peut remarquer que le disque MyArchive est clairement identifié avec son nom MyArchive1 et donc pas d’erreur possible !

Le dossier MyArchive1 qui "monte" le disque MyArchive

Il ne reste plus que d’éjecter le disque dans le gestionnaire de stockage pour pouvoir l’extraire en toute sécurité.

Éjection du disque MyArchive dans le Gestionnaire de Stockage

Cette manipulation permet d’assurer l’intégrité des données avant le retrait physique du disque. Une fois validé, il est possible d’extraire physiquement le disque pour passer à l’étape suivante : l’insertion dans l’autre Nas Asustor et c’est ce qu’on va voir dans la page suivante.

 

Articles en relation avec celui-ci

Cette entrée a été publiée dans Informatique, Nas, Tutoriels, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>