Tuto : Faire une sauvegarde des données contenues dans un Nas Thecus

Pour créer la tâche de sauvegarde dans les Nas Thecus sous ThecusOS 5 , il faut se rendre dans le menu Sauvegarde–>DataGuard et sélectionner le bouton Add .

Ajout d'une tâche de sauvegarde

Dans la nouvelle fenêtre qui s’ouvre, plusieurs choix sont possibles en fonction du type de sauvegarde désirée : Remote backup pour une sauvegarde entre deux Nas Thecus, Amazon S3 pour le service de sauvegarde dans le Cloud de Amazon, et l’option qui nous intéresse : Local Backup.

Un second écran nous propose alors différentes options de sauvegardes dites « locales ». Et la première chose qui « interpelle » est que cet assistant n’est pas du tout traduit en Français… C’est dommage !
Néanmoins cela va me donner l’occasion de le faire ci-dessous ;-) .

L’option Import permet d’importer les données d’un support externe vers le Nas en créant un nouveau dossier partagé pour que celles-ci deviennent accessibles par le réseau.

L’option Copy, permet de choisir la duplication d’un ou plusieurs dossiers en provenance ou vers un autre support. Cet autre support peut être un autre volume du Nas ou bien un support externe USB, e-SATA, etc …

L’option Realtime Backup pour la duplication immédiate entre deux volumes du NAS ou d’un volume vers un périphérique externe.

L’option Schedule Backup permet par contre une programmation régulière de la sauvegarde entre deux volumes du NAS ou d’un volume vers un périphérique externe.

Enfin, les deux options restantes que sont iSCSI Backup et iSCSI Import permettent la duplication en provenance ou à destination d’une unité iSCSI en provenance ou à destination d’un volume (type RAID) ou d’une unité externe  .

Chacune de ces options contient ensuite des paramétrages détaillés pour affiner par exemple la méthode de sauvegarde ( incrémentale ou totale, création de dossiers, etc … ) . Pour atteindre  l’objectif  de ce tutoriel, nous nous intéresserons ici aux options Copy ou Schedule Backup , et dans le deux cas de type RAID Folder vers External Device.

La différence entre Schedule Backup et Copy se situe (je pense… car la doc n’en parle pas vraiment) dans le  fait que Copy est une action   » à usage unique  » et n’est pas programmable. Elle se destine principalement à échanger des données (extraire ou importer) entre un volume du NAS  et un périphérique externe. Une fois la tâche exécutée avec succès , pour la renouveler il faudra la redéfinir. C’est dommage qu’on ne puisse pas soit l’automatiser, soit la relancer manuellement.
Pour Schedule Backup, on ne peut que « sortir » les données du NAS  avec un déclenchement horodatée ou manuel selon le choix de l’utilisateur.
Enfin on ne peut pas convertir une tâche Copy en tâche Schedule Backup et inversement…

Articles en relation avec celui-ci

Cette entrée a été publiée dans Informatique, Nas, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.