Test : les bornes d’obtention de carte SIM de FreeMobile

A la suite du changement de téléphone pour un membre de la famille, le petit oubli dans l’exploration des caractéristiques du nouvel appareil envisagé a été le format de la carte SIM. Bien évidemment, l’ancien appareil acceptait une carte SIM au format standard , et le nouveau accepte une carte SIM au format nano SIM… Quid de la résolution du problème de compatibilité en un temps record… dans les pages suivantes.

Passer d’un Samsung Galaxy S3 Mini (GT-I8190) à un Samsung Galaxy Alpha (SM-G850F) devait être une joie immédiate du fait  du passage d’une version d’Android 4.1.2  une version Android 4.4.4 et surtout par le changement de taille d’écran et les performances du processeur quad core.

Mais les technologies évoluent et les formats de carte SIM changent… Après le SIM , on eu le Micro SIM puis le Nano SIM… toujours plus petit.
Abonné chez Free Mobile , pas d’inquiétude, les cartes SIM sont fournies prédécoupées pour être réduite le cas échéant au format … Micro SIM … Aie !
Évidemment, on s’en aperçoit quand c’est trop tard si on n’est pas attentif et impossible de remettre une carte micro SIM dans un format SIM normal : ca se balade dans le logement !   Ajoutez à cela l’horaire tard le soir pour faire la manoeuvre et vous vous retrouvez alors avec deux téléphones mais pas de carte  SIM qui convient !

Heureusement, Free Mobile est là et à pensé à tout.

Ainsi FreeMobile a déployé sur une large partie du territoire des bornes qui fabriquent des cartes SIM pour fabriquer une carte SIM en 3 minutes ! Ces bornes sont dans des magasins de presse (Maison de la Presse et Mag Presse) et donc avec des amplitudes horaires pour l’accès assez larges !

Je me suis donc présenté dans le magasin et , planquée derrière les cartes postales, l’appareil à fabriquer les cartes étaient là  …  n’attendant que mon doigt pour m’obéir :-) !

Muni de votre identifiant ( le numéro que vous tapez sur le site FreeMobile pour accéder à vos factures par exemples) et de votre mot de passe , vous initiez la procédure cette procédure de fabrication. Il vous propose alors le numéro de la ligne concernée et vous demande ensuite quel format de carte SIM vous désirez .  Vous êtes informé d’une facturation de 5€  pour obtenir cette nouvelle carte SIM.  Vous payez par carte bancaire ( à noter qu’il ne m’a pas été proposé de payer par facturation sur le compte pour cet abonnement 2€ qui était concerné)… et … la nouvelle carte SIM apparait en une dizaine de seconde dans le bac de réception inférieur. Vous récupérer les justificatifs papiers qui s’impriment et il n’y a plus qu’à installer la carte SIM dans l’appareil ! Elle est déjà activée !!! Pas besoin de se rendre dans son espace personnel pour le faire. Naturellement, cela désactive l’ancienne aussitôt .

Et là vous dites … comme dans la pub … MERCI FREE !  Ca donnerait presqu’envie de changer toute la flotte de téléphone de la maison ;-)   pour jouer avec la simplicité de cette machine !

Attention, surtout ne jeter pas la carte support où était attachée cette carte SIM car y est inscrit le code PUK utile en cas de blocage de la carte SIM .  De plus , pensez que le code PIN de cette nouvelle carte SIM est 1234 par défaut … et non pas le votre qu’il faudra inscrire en allant dans les paramètres de sécurité de votre téléphone .

L’alternative aurait été de commander sur le site de FreeMobile la carte SIM… mais il faut compter plusieurs jours pour qu’elle arrive … c’est à dire autant de jours à fonctionner sans votre nouveau joujou.

A noter qu’il est également possible de procéder à une inscription pour un nouvel abonnement sur ces bornes… je n’ai pas tester mais la procédure décrite par le gérant du magasin laisse penser que ce n’est pas plus dur… et c’est aussi immédiat !

 

Articles en relation avec celui-ci

Cette entrée a été publiée dans Astuces/Tips, Dossiers/Tests, Téléphonie Mobile, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Test : les bornes d’obtention de carte SIM de FreeMobile

  1. CoolRaoul dit :

    Tu as de la chance, un collègue dans exactement la même situation (passage en nano) a cherché vainement il y a quelques semaine de ça à Marseille un distributeur Free.
    Tout ceux qu’il a testé étaientt soit en panne soient ne délivraient que des cartes au format mini SIM (stock nano épuisé)
    Découragé, il s’est finalement résolu à faire sa demande pour envoi par courrier.

    • Salut CoolRaoul, il y avait longtemps ;-) . Peut-etre que j’ai eu de la chance mais là ca été instantané et que du bonheur ! Le plus dur a été de trouver une place de parking, c’était jour de marché :-) … Mais la ca marche impeccable !

  2. coco74 dit :

    Il y en a pas beaucoup en haute savoie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>