Dossier : QNAP TS-653-Pro-8G au banc d’essai

Un peu à court de disque dur, utilisant mes WD Red ailleurs, et comme j’envisage un usage 24/24 & 7/7 pour ce TS-653-Pro, j’ai décidé de l’équiper pour débuter avec un disque dur Seagate Green de 2To dont je disposais dans un ancien matériel. Même un peu ancien, ce disque dur a été correctement détecté par ce tout nouveau Nas et l’installation du système s’est déroulée sans problème.

A la mise sous tension de l’appareil, même si celui-ci reste discret, les ventilateurs quoique silencieux génère un souffle tout de même plus audible que celui d’autres Nas que j’ai déjà eu…. Cela reste acceptable, mais de mon point de vue, il ne faudrait pas plus au niveau sonore….

La procédure d’installation est simplissime. Tout d’abord on se connecte sur l’interface du Nas et un écran de bienvenue propose automatiquement deux modes de pré-configuration possibles , ou bien un mode d’installation manuelle.

Initialisation du TS-653 Pro

Initialisation du TS-653 Pro

Le mode automatique « Usage domestique »  installera automatiquement en plus du système QTS, les modules applicatifs de gestion de musique, photos et vidéos, tandis que le mode « Usage d’entreprise » installera des modules plus professionnels tels que celui de virtualisation auquel je m’intéresserai dans un prochain tutoriel.
Quelque soit le mode initial d’installation choisi, c’est sans incidence sur les capacités et les fonctionnalités de l’appareil par la suite, car chaque module pourra s’installer  sans aucun problème ultérieurement, que ce module soit professionnel ou pas. Il s’agit donc juste d’une commodité offerte par Qnap pour être encore plus rapidement opérationnel après l’installation initiale.

Une fois cette option sélectionnée,en mode automatique il ne reste plus qu’à remplir quelques champs comme le nom choisi pour le Nas , le mot de passe admin , le fuseau horaire, le type de grappe raid choisi.

Paramétrage des principales options d'installation

Pour ma part, j’ai choisi le mode 1 seul disque en attendant de pouvoir faire mieux avec davantage de disques… :-(


Puis ensuite le Nas affiche un écran récapitulatif et une barre de progression d’avancement, tout en affichant, pour faire patienter, quelques informations sur les fonctionnalités de l’appareil. L’installation dans mon cas n’a pas dépassé 4 minutes ce qui est fort appréciable ! Encore plus appréciable, c’est que dès la première connexion l’appareil m’informe qu’une nouvelle version du firmware est disponible en ligne.

Détection de la mise à jour firmware QTS 4.1.3

Une fois validé, le TS-653-Pro charge le firmware et l’installe. Il faut ensuite redémarrer pour avoir son appareil opérationnel.
Les esprits chagrins pourraient dire pourquoi ne pas installer directement la dernière version si l’appareil la détecte au moment de l’installation ? D’un autre côté, contrairement à d’autres marques de Nas où il faut impérativement avoir accès à Internet pour pouvoir installer l’appareil (car il n’y a même plus de cd d’installation fourni), ici avec Qnap on est sûr qu’on peut démarrer en toute circonstance… y compris si la connectivité à un réseau n’est pas assurée. On peut donc juger le choix pertinent. L’idéal serait probablement que l’appareil puisse détecter s’il dispose d’une connectivité et de s’assurer qu’il dispose du dernier firmware  ou pas…

Quoiqu’il en soit, l’appareil est dorénavant prêt à offrir ces services, et c’est ce que je vous propose de découvrir dans la page suivante….

Articles en relation avec celui-ci

Cette entrée a été publiée dans Dossiers/Tests, Informatique, Nas, Réseau, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>